Tous les articles par anchesetvgstedou

Les entretiens nécessaires

Jouer de la cornemuse et un exercice délicat. Pour commencer, une cornemuse en bon état facilite le jeu.On ne s’en aperçoit pas toujours , mais ,notre jeu ,peut être perturbé par des fuites d’air.

Si la poche est enduite de mélasse ,il faut l’entretenir, en la mélassant régulièrement.L’apport de mélasse neuve  colmate les petites fuites qui pourraient se produire au niveau des coutures ou de la peau elle même.

filasse de coulisse de cornemuse

Il faut penser à vérifier aussi l’état des filasses qui assurent la jonction des différents éléments de la cornemuse.

Le porte vent peut également fuir par la soupape .Mais là, le musicien est dérangé par un bruit qui l’alerte assez vite.

Anches doubles

ANCHE DOUBLE

La facture des anches doubles.

IMG_2834 Les anches sont réalisées à partir de cannes de Provence soigneusement sélectionnées, provenant du Var.
douêle Les canons de roseau sont débités en douelles qui sont, elles mêmes, gougées avec précision, pour atteindre une épaisseur de quelques dixièmes de millimètres.
palettes L’étape suivante consiste à donner la forme des palettes de l’anche. La précision des dimensions des palettes influera sur la qualité du son.
anches et tubes Les anches sont ensuite montées sur un tube en laiton et soigneusement travaillées pour pouvoir être jouées. Le grattage est une partie essentielle de la fabrication de l’anche. C’est à cette étape que le facteur déterminera: la facilité de jeu, la sonorité, la justesse et révélera l’ensemble des harmoniques qui feront le son de l’instrument.
anches doubles Il reste à monter l’anche sur l’instrument.Il faut la jouer régulièrement, au début ,pour la stabiliser et lui permettre de révéler toutes ses harmoniques.Au plus vous la jouerez, au plus elle vous le rendra….Bonne musique!!!